ASSEMBLEE GENERALE DU 4 mai 2009 A YVERDON-LES-BAINS

 

PROCES-VERBAL

 

 

Présents :

Monsieur Daniel BRELAZ (Syndic de Lausanne et président de l’association), Madame Nathalie SAUGY (Municipale d’Yverdon-les-Bains, vice-présidente de l’association), Monsieur Pierre-Yves MOESCHLER (Conseiller municipal de Bienne), Monsieur Yvan ROCHAT (Conseiller administratif de Vernier), Monsieur Thierry APOTHELOZ, Monsieur Marcel MAURER (Président de la Commune de Sion), Monsieur Manuel TORNARE, Monsieur Daniel ROSSELAT (Syndic de Nyon), Olivier MAYOR (Municipal de Nyon), Madame Myriam ROMANO-MALAGRIFA (Municipale de Renens), Florence PERRIN-MARTI (Conseillère communale, Le Locle).

 

Participe également à la séance :

Monsieur Jérôme GASSER (secrétaire municipal adjoint de Lausanne et secrétaire de la conférence).

 

 Le Président ouvre l’assemblée générale. Il constate qu’elle a été valablement convoquée.

 

Il propose que l’ordre du jour soit modifié en ce sens que sous le point no 3, l’assemblée abordera la question de la construction d’un site internet (a) et sous le point (b) une information sera donnée concernant les cotisations de l’union des villes suisse (ci-après UVS).

 

L’assemblée générale adopte à l’unanimité l’ordre du jour.

 

 

Ordre du jour 

  1. 1. Rapport du vérificateur des comptes pour l’exercice 2008 et

 

Le compte de pertes et profits dégage un bénéfice d’exercice de Chf. 11'727,53, alors que le capital de l’association au 31 décembre 2008[1] s’élève à Chf 25'696,23.

 

Le vérificateur a établi que la comptabilité avait été correctement tenue.

 

Il recommande à l’assemblée générale de prendre acte de son rapport, d’adopter les comptes et de donner décharge au comité de sa gestion.

 

Cette proposition est adoptée à l’unanimité.

 

 

2.   Election des nouveaux membres du comité

 

Monsieur Daniel Brélaz annonce qu’à la suite des dernières élections communales en ville de Bienne, de Delémont, de Sion, il faut procéder au remplacement de trois membres au sein du comité.

 

Suite au courrier adressé au trois villes précitées, ces dernières ont décidé de continuer à

siéger au sein du comité.

 

En l’occurrence, la ville de Bienne présente Monsieur Pierre-Yves Moeschler, Conseiller municipal pour remplacer Monsieur Alain Sermet. La ville de Sion présente Marcel Maurer, Président de la ville en remplacement de Monsieur François Mudry, et la ville de Delémont présente Pierre Kohler, Maire, en remplacement de Monsieur Gilles Froidevaux.

 

Les trois personnes sont élues à l’unanimité.

 

 

3.   Construction d’un site internet et information concernant l’UVS

 

a) Mise sur pied d’un site internet

 

Le secrétaire de l’association explique à l’assemblée que conformément aux discussions qui s’étaient tenues lors du précédent comité au mois de février dernier, il a pris contact avec le service de communication de la ville de Lausanne afin d’évaluer la possibilité de construire un site internet.

 

Il s’agit dans un premier temps d’établir une base des données avec l’ensemble des conférences données. Le but étant que les membres puissent consulter ces interventions à tout moment.

 

Ceci permettra bien évidement aux membres d’exécutifs et de législatifs, de retrouver l’information diffusée lors des colloques et ainsi de pouvoir par exemple,  l’utiliser dans le cadre d’une réflexion politique en rapport avec une problématique développée lors des réunions de la conférence de coordination.

 

Le service communication de la ville de Lausanne a expliqué au secrétaire de l’association qu’il n’avait pas les ressources en terme de personnes pour procéder à la mise sur pied d’un tel site, ni pour effectuer son suivi.

 

Or, selon les renseignements fournis par ce même service, le coût de développement d’un site internet, s’élèverait à Chf. 5'000.- environ, et entre Chf. 1'000.- et  Chf. 1'500.- annuel pour sa maintenance annuelle.

 

Selon les renseignements pris, on pourrait demander à la société Infomaniak de prendre en charge ce mandat et d’héberger le site.

 

Dès lors, Jérôme Gasser demande que ces coûts relativement importants par rapport au budget annuel, soient soumis à l’approbation de l’assemblée générale.

 

Il rappel qu’une fois ce site mis sur pied, il reviendra aux membres de s’impliquer en proposant sur leur propre site d’accueil un lien vers ce site internet.

 

Monsieur Daniel Brélaz, précise qu’à toutes fins utiles, il reposera la question au service de la communication quant à la possible mise à disposition de personnel pour ce développement informatique.

 

Cependant dans le cas où cette information donnée par le service de la communication devait s’avérer exacte, il propose que l’assemblée générale adopte d’ores et déjà le financement d’un site informatique ainsi que de sa maintenance.

 

La proposition est adoptée à l’unanimité.

  

b)  Augmentation des cotisations UVS

 

Monsieur Daniel Brélaz, informe les membres de l’association d’une augmentation de la cotisation à l’UVS.

 

Cette augmentation est nécessaire pour retrouver l’équilibre budgétaire et pour mieux défendre les villes face à la Confédération.

 

L’augmentation qui sera demandée aura pour conséquence de doubler la facture actuelle.

 

L’augmentation servira à développer des prestations supplémentaires de l’UVS.

 

Un argumentaire parviendra aux villes d’ici un mois qui permettra aux membres de l’UVS de se prononcer sur cette augmentation.

 

Vu l’importance des tâches à accomplir, le président recommande l’acceptation de cette augmentation.

 

 

4.   Fixation des cotisations 2008

 

A l’unanimité, il a été convenu de ne pas modifier la cotisation annuel qui s’élève à

CHF 500.00.

 

 

5.   Information sur le prochain colloque

 

Le prochain comité se tiendra en date du 1er septembre 2009 à 10 heures, à la salle des commissions à Lausanne.

 

Monsieur Daniel Brélaz informe d’ores et déjà l’assemblée générale que le prochain colloque aura lieu le Lundi 9 novembre 2009 en matinée à Genève.

 

La thématique choisie est « la petite enfance ».

 

Il souligne que le colloque de Neuchâtel a connu une nette augmentation de la fréquentation puisque à cette occasion, il y avait près de 50 personnes présentes.

 

Ceci constitue un bon résultat étant donné que cette conférence s’adresse essentiellement aux membres des exécutifs et aux chefs des groupes politiques et donc à un public cible par définition restreint.

 

A cet égard, Monsieur Daniel Brélaz rappelle qu’en 2007, il n’y avait qu’une douzaine de personnes présente à Sierre.

 

Le secrétaire de l’association profite de l’occasion pour souligner que cette augmentation d’intérêt se confirme puisque pour le colloque qui suivra l’assemblée générale, une quarantaine de personnes se sont inscrites.

 

  

6.   Divers et propositions individuelles.

 

Monsieur Manuel Tornare interroge le Président afin de savoir si toutes les villes ont été contactées afin de faire partie de l’association.

 

Le Président confirme que l’ensemble des villes avait été contacté lors de la constitution de l’association.

 

Le secrétaire de l’association propose de contacter à nouveau les villes qui avaient refusé de devenir membre.

 

Monsieur Pierre-Yves Moeschler informe que l’initiative des villes en matière d’éducation  et social cherche à établir un dialogue avec les villes romandes.

 

Monsieur Marcel Maurer, propose que le colloque du printemps 2010 se tienne à Sion.

 

Le thème général pourrait être consacré par exemple à des projets liés aux développements de nouvelles énergies au sein des villes membres de la conférence de coordination.

 

Cette proposition reçoit un accueil favorable.

 

Il est convenu d’en discuter lors de la prochaine réunion du comité, le 1er septembre prochain afin d’en préciser le contenu.

 

 

 

 

Jérôme Gasser
secrétaire de la
Coordination des villes de Suisse romande

 

 

 


[1] Les comptes peuvent être consultés, dans leur intégralité, auprès de la Ville de Lausanne (Comptabilité AGF).