Procès-verbal de la séance du comité du 31 août 2010 à 10 h

 

Présidence

§   Mme Nathalie Saugy, Municipale, Yverdon-les-Bains, vice-présidente, remplace M. Daniel Brélaz

Participants

§   M. Pierre Kohler,Maire de Delémont

§   M. Manuel Tornare, Conseiller administratif, Genève

§   M. Pierre-Yves Moeschler, Conseiller municipal, Bienne

Excusés

§   M. Alain Ribaux, Conseiller communal Neuchâtel

§   M. Pierre-Alain Clément, Syndic,  Fribourg

§   M. Marcel Maurer, Président de la ville de Sion

§   M. Thiery Apothéloz, Conseiller administratif, Vernier

§   M. Daniel Brélaz, Syndic, Lausanne

 

La séance se déroule en la salle des commissions de l’hôtel de ville de Lausanne.

 

Ordre du jour

1.       Approbation du procès-verbal de la séance de comité du 19 janvier 2010.

2.       Préparation du colloque du 2 novembre 2010 à Bienne,  thème général l’urbanisation

3.       Prochaines activités de l’association

4.       Prochaines séances (comité, colloque de printemps)

Divers

 

1.     Procès-verbal de la séance de comité du 19 janvier 2010

Il est adopté sans modification.

2.   Préparation du colloque du 2 novembre 2010 à Bienne

Le comité débat du contenu du prochain colloque qui se tiendra à Bienne le 2 novembre 2010 à Bienne. Pour une fois, cela sera l’après-midi et donc les personnes inscrites seront d’abord convié à un repas.

M.Pierre-Yves Moeschler confirme que Bienne accueillera le prochain colloque.

Bienne parlera du projet « Agglolac » qui est déjà bien avancé sur le plan politique.

M.  Jérôme Gasser, prend la parole en transmettant les suggestions de M. Daniel Brélaz quant au contenu du prochain colloque qui doit s’occuper de l’urbanisation puisque le sujet était suffisamment vaste pour être abordé en deux fois. La première fois c’était à Sion au printemps dernier.

 

Selon M. Jérôme Gasser, M. Daniel Brélaz voudrait que l’aspect de l’énergie soit abordé lors de cette rencontre.

A cet égard, M. Jérôme Gasser s’enquiert des projets achevés en matière de chauffage à distance comme c’est le cas de Porrentruy qui chauffe une partie de ses bâtiments publics grâce aux pellets de bois. Il évoque le fait qu’il a déjà pris deux contacts dans le cadre de l’organisation de cette conférence.

 

Il soumet au comité un document concernant un projet qui a été brièvement présenté dans l’émission « Les urbanités » de la RSR.

Ce projet concerne un travail de réflexion mené sous l’égide de l’EPFL et de sa section architecture avec la collaboration de l’université de Columbia de New-York aux Etats-Unis, de l’université de  Delft aux Pays-Bas, de l’université de Santiago, au Chili, qui vise à réfléchir sur le développement des zones villas. L’étude de cas concernait Nyon. M. Jérôme Gasser, suggère au comité de prendre cette conférence car elle concerne toute les villes qui sont confrontées à la nécessité de densifier leur habitat au moment où le terrain devient de plus en plus rare.

Autre projet pour lequel, M. Jérôme Gasser a pris déjà des contacts, cela concerne, le projet « Burgunder » à Bümplitz. Ce nouveau quartier possède la particularité que les baux signés avec les locataires comportent une clause dans laquelle, les locataires s’engagent à ne pas avoir de voiture. Le montant de la location de l’appartement inclut, un abonnement Mobility et de transport public. M. Jérôme Gasser a déjà pris contact avec le secrétariat du maire de la ville de Bern pour connaître ses disponibilités. Bern s’engage à venir. Seul l’interlocuteur doit être encore déterminé.

Zürich a également un projet identique.

A ce propos, Mme Nathalie Saugy et M. Pierre-Yves Moeschler, rappellent qu’ils ont eu l’occasion d’assister à une conférence donnée par le chef de l’urbanisme de Zürich et qu’il serait très intéressant de l’inviter. Le  comité est du même avis.

Enfin, M. Jérôme Gasser annonce que le plan mobilité de la ville de Nyon qui vise à diminuer le trafic automobile d’un tiers, est désormais sur pied et pense que cela serait intéressant que Nyon le présente.

Le comité estime que les quatre projets susmentionnés peuvent parfaitement prendre place dans le cadre de cette conférence.

En ce qui concerne l’énergie, M. Pierre Kohler, rappelle que la Chauds-de-Fonds possède également une installation à distance et pour celle de Porrentruy, des projets de développement existent.

M. Manuel Tornare propose que Genève présente une sorte d’état des lieux des projets en cours à Genève en matière d’énergie.

A titre d’exemple, il évoque un projet qui est en cours d’élaboration et qui vise à l’utilisation de la chaleur des crématoires pour chauffer des habitations environnantes. Il prendra contact avec la responsable de la ville de Genève, en charge de ces projets.

 

2. Prochaines activités de l’association

Voir infra.

 

3. Prochaines séances (comité, colloque de printemps) 

La prochaine séance du comité ainsi que le colloque de printemps seront fixés par doodle étant donné le nombre d’absents au sein du comité.

 

En ce qui concerne le lieu de la prochaine conférence de coordination, le comité propose  Nyon comme ville d’accueil.

 

Pour la thématique générale lors de cette conférence de printemps, M. Pierre Kohler, propose que l’on aborde les questions d’infrastructures, notamment tout ce qui est lié aux problèmes de normes. Il évoque comme exemple, les exigences qui sont dictées par les fédérations sportives en ce qui concerne les stades. Lesdites exigences sont des plus en plus importantes, elles sont fixées par ces organisation qui sont pourtant la plus part du temps riches, mais c’est aux villes de payer.

 

Monsieur Tornare propose d’aborder la politique culturelle.

 

Le comité convient dès lors, que le sujet général sera les infrastructures sportives et culturelles.

 

 

 

 

 

 

La séance est levée à 11h 00

 

 

Jérôme Gasser
secrétaire de la Coordination